Ajouter simplement un champ aux éléments de travail de Team Foundation Server 2008.

Ajouter son propre champ dans TFS 2008

Ajouter son propre champ dans TFS 2008 1

Avant de continuer, je pars du principe que vous avez un serveur TFS 2008 d’installé, une station de travail avec VisualStudio 2008 et Team Explorer d’installé.

Pour ajouter un champ simple dans Team Foundation Server 2008, il n’est pas nécessaire de développer. Avec les outils de TFS, vous pouvez modifier les écrans de tous les éléments de travail.

Par contre, si vous voulez un comportement particulier, un combo qui s’alimente suivant tel ou tel contexte, ou une liste qui fait appel à une requête, alors là, vous êtes bon pour développer votre propre dll afin de l’associer à Team Foundation Server.

Avant toutes choses, il faut installer les “Power Tools”  de TFS dans votre VisualStudio. Ces outils vous permettront, entre autre, d’éditer les fichiers XML du serveur dans votre environnement de station de travail. Pour ces outils cliquez sur ce lien : http://download.microsoft.com/download/2/0/e/20e75000-79ff-43d4-894f-40da9e185c3f/tfpt.msi et installez.

Pour les puristes, les commandes “witexport” et “witimport“, accessibles depuis une session sur le serveur TFS, permet d’exporter et de réimporter les fichiers XML.

Ensuite, il vous faut installer sur votre station, le SDK de TFS2008 qui est inclus dans le SDK de VisualStudio.

Pour l’installer, allez à cette adresse : http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?FamilyID=30402623-93ca-479a-867c-04dc45164f5b&displaylang=en

C’est tout bon. Alors allons-y.

Pour ajouter un champ, ouvrez votre visualStudio, allez dans “outils/Process Editor/WorkItem Types/Open WIT from server”

Ajouter son propre champ dans TFS 2008 2

Choisissez votre environnement de travail et le type d’élément de travail que vous voulez modifier.

Vous avez maintenant une fenêtre avec :

  • Fields : C’est la liste des champs connus par votre serveur TFS.
  • Layout : C’est l’organisation de l’écran pour l’élément de travail.
  • WorkFlow : C’est le déroulement des processus suivant la modification du champ “état”.

Ajouter son propre champ dans TFS 2008 3

Pour ajouter un nouveau champ de saisie, il vous suffit  de faire “new” puis de renseigner les éléments :

Ajouter son propre champ dans TFS 2008 4

En ce qui concerne les règles, on s’en inquiètera pas ici. Mais à savoir que c’est dans ces règles que vous pouvez déterminer le contenu d’un combobox, définir si le champ est en lecture, pour qui etc.  Tous les détails sont ici : http://msdn.microsoft.com/en-us/library/aa337661(VS.80).aspx

Une fois que ce champ est créé, allez dans le second onglet, “Layout” et ajoutez une colonne au premier groupe par exemple.

Ajouter son propre champ dans TFS 2008 5

Dans les attributs des colonnes, changez “PercentWidth” afin que la somme des trois colonnes ne dépasse pas 100 (%).

A cette colonne, ajoutez un “control”. Dans la partie de droite, reprenez les informations de votre nouveau champ comme ceci:

Ajouter son propre champ dans TFS 2008 6

Vous n’avez plus qu’à sauver et à essayer de créer une nouvelle tâche. Votre TFS a maintenant un nouveau champ. Il est besoin, parfois, de redémarrer TFS pour que la modification soient prises en compte.

Ajouter son propre champ dans TFS 2008 7

Si vous utilisez le supplément “TFS WebAccess”, ce nouvel élément fontionne. C’est bien défini au niveau du serveur.

Dans un prochain article, nous ferons notre propre type de champ avec une bibliothèque de classe.

A propos Martial Auroy

Mon goût pour les défis et pour la création m’ont amené à la direction de trois services informatiques. Dans le domaine industriel, dans la gestion de production, dans les ressources humaines et la paie. Créatif et Ingénieur de formation, j’ai pu développer et mettre en place des systèmes informatiques divers. Gestion de paies internationale, appareils de mesure dans les ateliers de l’aérospatiale ou des robots pour la fabrication de cosmétiques. Le Web m’est bien connu. La sécurité et la communication ont toujours été parties intégrantes des projets mis en place : Sécurité d’intrusion, d’accès et de traçabilité. Je suis curieux et toujours à la recherche de connaissance. J’aime le cinéma, la philosophie, voyager.

Je vous propose également...

Signature HTML dans Mail Mac OS X Mavericks 8

Signature HTML dans Mail Mac OS X Mavericks

Les méthodes changent entre les différentes version d’OS Apple pour intégrer une signature html dans …

Microsoft SQL 2014 est sorti ! 9

Microsoft SQL 2014 est sorti !

Microsoft sort sa dernière version de SQL Server, alors quoi de neuf au niveau des améliorations et la gestion des licences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *