Distribution Linux ProxMox : le serveur de virtualisation libre et facile d’utilisation 6/7) 1

Distribution Linux ProxMox : le serveur de virtualisation libre et facile d’utilisation 6/7)

Stockage externe NFS, ISCSI

La version 1.4 de ProxMox VE a introduit la possibilité de rattacher à un nœud des espaces de stockage distants au travers des protocoles ISCSI, NFS, DRBD…

Distribution Linux ProxMox : le serveur de virtualisation libre et facile d’utilisation 6/7) 2

Si vous avez mis en place une ferme, alors les paramétrages de stockage externe sont répliqués automatiquement de nœud en nœud. Vous pouvez mettre en place des solutions de stockage externe très simplement avec des outils open source comme FreeNAS (http://freenas.org/doku.php), OpenFiler (http://www.google.com/search?hl=en&q=openfiler) et OpenSolaris (http://hub.opensolaris.org/bin/view/Community+Group+storage/); je vous invite à relire mes précédent articles à ce sujet.

Si les disques de vos machines virtuelles sont placés sur un SAN, la migration devient extrêmement rapide puisque seules les caractéristiques d’une VM et non la totalité de ses disques doivent être copiés d’un nœud sur un autre. Toutefois, dans la version actuelle de ProxMox, seules les machines émulées au travers de la technologie KVM peuvent être hébergées sur une baie externe.

La mise en œuvre d’un partage NFS est très simple. Depuis le menu Storage List, cliquez sur Add nfs. Nommez votre espace de stockage. Attention, ce nom est définitif et ne pourra être modifié ultérieurement. Indiquez l’adresse IP sur serveur NFS puis cliquez sur scan afin de faire apparaître les partages proposés par ce serveur. Cliquez sur le partage que vous souhaitez rattacher à ProxMox VE. Enfin, vous devez indiquez le contenu que vous souhaitez héberger dans ce partage NFS : disque de machine virtuelle, image de CD-ROM ou fichiers de sauvegarde.

Distribution Linux ProxMox : le serveur de virtualisation libre et facile d’utilisation 6/7) 3

La mise en œuvre d’un partage ISCSI n’est guère plus compliquée. Depuis le menu Storage List, cliquez sur Add ISCSI. Nommez votre espace de stockage. Attention, ce nom est définitif et ne pourra être modifié ultérieurement. Indiquez l’adresse IP sur serveur ISCSI puis cliquez sur scan afin de faire apparaître les partages proposés par ce serveur. Cliquez sur le partage à rattacher à ProxMox VE. Enfin, vous devez indiquez le contenu que vous souhaitez héberger dans ce partage ISCSI.

Figure 24. Stockage sur ISCSI

Distribution Linux ProxMox : le serveur de virtualisation libre et facile d’utilisation 6/7) 4

Nous vous proposerons demain la mise en œuvre d’un cluster de serveurs

A propos Olivier Olejniczak

Cofondateur de SynerGeek.fr. Passionné d'informatique, je m'intéresse plus particulièrement aux technologies de virtualisation et de stockage. J'apprécie la liberté et la quasi-absence de frontières à mon imagination qu'offre l'OpenSource et Linux. Professionnellement, je travaille exclusivement avec les outils Microsoft. Les pieds bien sur terre et ancrés dans le quotidien de l'entreprise, j'aime faire partager mes découvertes et contribuer à un meilleur usage des technologies. Vous aussi, rejoignez-nous sur Synergeek et partagez votre expérience!

Je vous propose également...

Memento - Centos revenir en arrière après un yum update 5

Memento – Centos revenir en arrière après un yum update

Depuis quelques mois, j’utilise un serveur dédié chez EvxOnline, un très bon hébergeur et très …

Memento - Problème https et certificate error 6

Memento – Problème https et certificate error

J’utilise depuis plus d’un an un outil d’administration de sites web appelé i-MSCP (pour Internet …

3 commentaires

  1. Bonjour et bravo pour ce tuto.
    J’ai un serveur Debian avec proxmox et celà marche d’enfer !!!
    J’ai juste un gros soucis :
    J’ai 2 disques en raid 0 de 1To chacun, que j’ai formaté en LVM sur /var/lib/vz… Le problème est qu’à priori ils sont reconnus par l’interface PVE en raid 1 car celà m’indique un espace de stockage de 1To…
    J’ai loupé quelque chose ???

    😉

  2. non désolé
    j’ai toujours eu du mal avec open filer
    c’est pourquoi j’ai toujours préféré freenas ou nexenta

  3. bonjour,
    j’essaie depuis deux semaines de partager en iscsi ou en nfs depuis openfiler afin de sauvegarder mes KVM proxmox.
    cela ne fonctionne ni dans un cas ni dans l’autre.
    Auriez vous une idée.
    Cordialement
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.