Migration de VMware ESXi 3.5 vers ESXi 4

Migration de VMware ESXi 3.5 vers ESXi 4 1

J’ai tenté la migration d’un serveur de virtualisation VMware ESXi 3.5 vers VMware ESXi 4 avec succès.

La procédure est assez simple.

1./ téléchargez le “VMware ESXi 4 upgrade ZIP” et “VMware vSphere client and upgrade utility” depuis le site de l’éditeur (gratuit)

2009-07-02_084432Note: il semblerai que le client ne fonctionne pas sous Windows 7

2./ Installer le client vSphere

3./ Passez le serveur ESXi 3.5 en mode “maintenance”

2009-07-02_123502

4./ Lancez le “vSphere Host upgrade utility”

2009-07-02_122338

5./ Sélectionnez le serveur ESXi 3.5 à upgrader puis cliquez sur le bouton “Upgrade Host”

2009-07-02_1225126./ Sélectionner le fichier “VMware ESXi 4 upgrade ZIP”

Migration de VMware ESXi 3.5 vers ESXi 4 2

7./ Identifiez-vous

Migration de VMware ESXi 3.5 vers ESXi 4 3

7./ Validez et patientez environ 20 minutes – Le serveur ESXi rebootera une fois en milieu de mise à jour.

2009-07-02_123253

8./ Repassez le serveur ESXi (désormais V4) en mode “production”

9./ Actualisez les VMware tools sur tous les Machines virtuelles.

Et voilà!

Attention tout de même car il est mentionné des cas où l’ESXi ne redémarre plus après la mise à jour sur le forum de VMware. Pensez-donc à faire vos sauvegardes!

Par contre, j’ai réalisé une série de tests de performances et j’ai pu constater qu’avec ESXi 4, le débit en écriture était presque quatre fois supérieur à celui de ESXi 3.5!!!!

2009-07-02_102504

A propos Olivier Olejniczak

Cofondateur de SynerGeek.fr. Passionné d'informatique, je m'intéresse plus particulièrement aux technologies de virtualisation et de stockage. J'apprécie la liberté et la quasi-absence de frontières à mon imagination qu'offre l'OpenSource et Linux. Professionnellement, je travaille exclusivement avec les outils Microsoft. Les pieds bien sur terre et ancrés dans le quotidien de l'entreprise, j'aime faire partager mes découvertes et contribuer à un meilleur usage des technologies. Vous aussi, rejoignez-nous sur Synergeek et partagez votre expérience!

Je vous propose également...

J'ai tout cassé mon Xpenology 4

J’ai tout cassé mon Xpenology

Cette semaine, je me suis offert un disque SSD, un Intel 530 de 240 Go, suite à la vente d'un vrai Synology CS-407. L'objectif étant de m'en servir pour héberger mes VM du HP N54L. Tout content, je m'empresse de déplacer mes quelques VM, Ubuntu, Debian, Zeroshell, Pfsense, Win 7 et enfin Xpenology... Et là c'est le drame !!!

Utiliser un disque en Raw Device Mapping (RDM) pour Xpenology 5

Utiliser un disque en Raw Device Mapping (RDM) pour Xpenology

Suite à mon dernier article sur l'installation des VmWare tools sur la VM Xpenology, un lecteur m'a rapporté en commentaire quelques soucis pour intégrer un disque en RDM. Comme je ne m'étais pas fait de doc, c'est l'occasion de me rappeler la procédure.

5 commentaires

  1. En profitant de l’option d’installation de esxi 4 sur clef USB, j’ai simplement rebooté mes ESXi 3.5 sur une clef USB (sans effacer la partition esxi 3.5 – en cas de problème)http://www.techhead.co.uk/installing-vmware-esxi-4-0-on-a-usb-memory-stick-the-official-way?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed:+techhead+(TechHead+-+All)Les “datastores” locaux sont reconnus automatiquement.Par contre, il faut reconfigurer l’ESX et inventorier les machines virtuellesAucune incidence sur les performances de l’hyperviseur n’est notable.

  2. olivier olejniczak

    Effectivement, la nécessité d’un CPU 64bits est précisé sur la page de téléchargement de ESXi 4. Merci d’avoir apporté cette précision à cet article.

  3. Il faudrait juste mettre un Warning. La version 4 est full 64 bits

    J’avais installé juste avant sa sortie la version 3.5 sur mon serveur.
    Le lendemain la V4 sort, je me dis que je vais réinstaller le serveur et hop un gros message d’erreur. Ce n’est pas indiqué qu’il faut du 64 bits dans ce message
    Une recherche sur le forum et d’autres utilisateurs avaient le même problème et comme ma machine est en 32bits =(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *