VMKTree: Supervision d’une ferme de serveur de virtualisation Vmware Esxi 3/5

VMKtree est une application développée pour Linux . Elle se connecte à ESXi via SSH, réalise une série de graphes sur le fonctionnement de ESXi et les présente sous la forme de graphes intégrés à une page WEB.

Paramétrage de la VM

Les VM préparée par « virtualAppliances.net » intègrent les fonctionnalités suivantes :

  • Un serveur WEB Apache – http://<IP address >. – les fichiers sont stockés dans /var/www/html
  • Un serveur de partage de fichier SAMBA – le dossier des fichiers WEB est partagé en \<IP address >wwwroot – les identifiants sont « admin/admin ».
  • Un serveur MySQL gérable par phpMyAdmin – https://<IP address >/phpmyadmin – MySQL management/administration utility
  • Un analyseur de statistiques de fréquentation WEB: Webalizer – >//webalizer
  • Une console d’administration – https://lamp.local.:8000 – les identifiants sont « admin/admin ».

image

Le menu “configuration” de la console d’administration permet de synchroniser l’heure de la VM avec un serveur de temps internet.

image

Un sous-menu de configuration permet d’ajuster les réglages réseaux de la VM.

image

La console de Ubuntu est en anglais. Afin de la reconfigurer en Français, i faut saisir la commande :

dpkg-reconfigure console-setup

console-setup

image

Dans le cas d’une instance testing ou unstable de système virtuel avec ou sans interface graphique, c’est le paquet console-setup qui gère les codes de touches clavier, les jeux de caractères et les polices en mode console.

La reconfiguration du paquet console-setup avec la commande dpkg-reconfigure -plow console-setup permet de sélectionner les options suivantes :

Modèle du clavier : → Generic 105-key (Intl) PC

Origine du clavier : → France

Disposition du clavier : → France – (Legacy) Alternative

Touche de remplacement d’AltGr : → Touche Alt de gauche

Touche « compose » : → Pas de touche « compose »

Codage de la console : → UTF-8

Jeu de caractères devant être pris en charge par la police de la console : → # utf8 et latin5 : langues de l’Europe de l’ouest et turc

Police de caractères pour la console : → Fixed

Taille de la police : → 18

Consoles virtuelles utilisées : → /dev/tty[1-6]

Au moment opportun, choisissez un clavier « France ». Tous les autres choix peuvent rester par défaut.

image

A propos Olivier Olejniczak

Cofondateur de SynerGeek.fr. Passionné d'informatique, je m'intéresse plus particulièrement aux technologies de virtualisation et de stockage. J'apprécie la liberté et la quasi-absence de frontières à mon imagination qu'offre l'OpenSource et Linux. Professionnellement, je travaille exclusivement avec les outils Microsoft. Les pieds bien sur terre et ancrés dans le quotidien de l'entreprise, j'aime faire partager mes découvertes et contribuer à un meilleur usage des technologies. Vous aussi, rejoignez-nous sur Synergeek et partagez votre expérience!

Je vous propose également...

J’ai tout cassé mon Xpenology

Cette semaine, je me suis offert un disque SSD, un Intel 530 de 240 Go, suite à la vente d'un vrai Synology CS-407. L'objectif étant de m'en servir pour héberger mes VM du HP N54L. Tout content, je m'empresse de déplacer mes quelques VM, Ubuntu, Debian, Zeroshell, Pfsense, Win 7 et enfin Xpenology... Et là c'est le drame !!!

Utiliser un disque en Raw Device Mapping (RDM) pour Xpenology

Suite à mon dernier article sur l'installation des VmWare tools sur la VM Xpenology, un lecteur m'a rapporté en commentaire quelques soucis pour intégrer un disque en RDM. Comme je ne m'étais pas fait de doc, c'est l'occasion de me rappeler la procédure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *