Google Web Toolkit : une petite démo pour commencer

googlewebtoolkit

Google Web Toolkit – Présentation de la démo

Ce document explique

Afin de préparer la diffusion d’un guide de démarrage pour le Web Toolkit de Google, je vous invite à essayer une petite application web qui a été créée avec ce dernier en très peu de temps (une fois que vous aurez pris en main l’outil, vous vous en rendrez compte.

Présentation de l’application

Cette application toute simple vise à montrer la puissance du web toolkit pour créer des applications avec une forte interactivité avec l’utilisateur. Tout est fait en javascript et la page HTML de base n’est jamais rechargée. Les données sont gérées en local

Le serveur

L’application ne contient aucune interaction avec le serveur, le serveur web utilisé est donc parmis les plus basique (il s’agit de mon ftp de chez free).

Le navigateur web

Le web toolkit permet d’avoir une application compatible avec tous les navigateurs, il se charge tout seul d’adapter le code selon le navigateur web utilisé.

Le but de l’application

Elle permet de créer des données, un peu comme sur le modèle d’une base de données (en très simpliste).
L’utilisateur peut créer des instances qui contiennent des champs puis ajouter des données. Les champs peuvent être liés entre eux.

L’écran principal

Il se divise en deux parties :
– la partie de gauche contient toutes les instances créées
– la partie de droite permet d’ajouter des données à une instance

Google Web Toolkit : une petite démo pour commencer 1

En premier lieu vous devrez créer au moins une instance. En cliquant sur l’instance (à gauche), vous aurez la structure et les données affichées.

Vous pourrez insérer des lignes de données dans la “table”.

Créer une instance

Elle doit comporter un nom et au moins un champ.

Google Web Toolkit : une petite démo pour commencer 2

La première zone vous permet d’indiquer le nom et celle d’en dessous un champ (repéré également par un nom). Vous pouvez ajouter autant de champs que vous le souhaitez en cliquant sur le lien “ajouter” qui vous donnera une zone de texte supplémentaire.
Pour valider la création, cliquez sur le bouton “Créer”.

Lier des champs

Créez une instance, puis pour lier un des champ avec un autre champ d’une autre instance, donnez-lui simplement le nom “instance.champ”.
Dans les données, une liste déroulante avec les valeurs contenues dans le champ lié apparaitera à la place d’une zone de texte
Exemple :

Google Web Toolkit : une petite démo pour commencer 3
Google Web Toolkit : une petite démo pour commencer 4

Essayez-le !

A propos Mathieu Passenaud

Passionné de technologies Web, diplômé d'informatique embarquée et actuellement dans le développement d'applications en Cloud Computing.

Je vous propose également...

La Google-car tourne dans Caen 5

La Google-car tourne dans Caen

Hier, j’ai pris la google-car en flag dans la rue près de mon boulot. Avec …

Google Reader out, c'est la goutte de trop 6

Google Reader out, c’est la goutte de trop

Google a décidé de stopper les services de Google Reader dans quelques mois… mais aussi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.