Référencez votre site sur Google 1

Référencez votre site sur Google

Aujourd’hui pour avoir un site internet, il faut le créer mais pour être visité il faut pouvoir être visible par les moteurs de recherche et en particulier par Google.

Il faut passer par une étape d’adaptation et d’enregistrement du site auprès du moteur de recherche pour qu’il visite et qu’il indexe le site. Il faut aussi respecter quelques normes pour « flatter » le moteur de recherche et être bien classé.

Ce document explique…

Dans une première partie, je vais montrer et expliquer brièvement le fonctionnement du moteur de recherche dans le classement des résultats ainsi que les astuces à mettre en place pour satisfaire certaines exigences.

Ensuite, il est nécessaire de passer par une étape d’enregistrement du site auprès de Google via un outil spécifique, simple d’utilisation et bien guidé.

Enfin pour terminer, je donnerai quelques trucs et astuces pour améliorer votre site web en terme de classement.

Pré-requis

Il vous faut un site déjà en ligne avec un FTP et les droits d’écriture sur le FTP pour transférer quelques fichiers système.

Sachez que les résultats ne seront pas visibles instantanément, il faudra donc vous armer de patience.

Créez-vous dès maintenant un compte Google qui s’avère indispensable pour toutes les interactions avec le moteur de recherche pour vous enregistrer.

https://www.google.com/accounts

Le fonctionnement du moteur de recherche

Le nom de domaine

C’est le premier critère de recherche pour le moteur. Autrement dit, le nom de domaine orthographié de la même manière que le mot clé arrivera sur la première page. Lors de la création du site, il est indispensable de choisir un nom de domaine très révélateur. Attention tout de même à ne pas prendre un nom à rallonge puisque le moteur de recherche sait détecter les astuces et les fraudeurs.

Le contenu

Contrairement à toutes les informations que l’on peut trouver, seul le contenu du site compte et non les balises « meta » qui ne sont plus du tout prises en compte depuis quelques semaines. Il faudra donc mettre du texte contenant les mots clés susceptibles d’être à l’origine d’une recherche.

Les liens

C’est la plaque centrale du classement « page rank » mis au point par Google depuis sa création pour noter la pertinence d’un site.

Le web est une énorme toile où les pages sont reliées entre elles par des liens hypertextes. Une page qui a plus de liens qui pointent dessus insinue une certaine réputation sur le web. Le nombre de liens sortants aussi de cette page vers d’autres pages externes augmente aussi  la pertinence du site.

De plus, il faut savoir que les liens sont notés par pondération. Un lien qui vient d’un site très renommé aura une importance supérieure par rapport à un autre lien venant d’un petit blog ou un site personnel naissant.

Attention tout de même aux abus, Google a mit au point des algorithmes pour contrer les abus là où les gens postaient une page remplie de liens sans rapport avec le sujet du site (pour les liens sortants) et l’administrateur passait son temps sur les forums de discussions pour faire la promotion du site en postant des liens partout (liens entrants). Il faut donc demander des liens sur des sites en concordance avec le sujet de son site, et faire de même avec les liens sortants toujours avec modération sur le nombre.

Le sitemap

C’est un fichier rédigé en XML qui décrit toutes les pages du site pour que le moteur de recherche sache directement quelles sont les pages qui constituent le site afin d’accélérer son référencement. Nous verrons dans la partie suivante comment créer le sitemap et le soumettre à Google.

Les mises à jour

Les sites sont visités régulièrement par des visiteurs mais aussi par les robots des moteurs de recherche. Un site qui évolue en permanence sera ré-indexé et forcément mieux noté par rapport à un site complètement statique.

Bien entendu, il ne faut pas abuser et trouver le juste milieu car le robot mit au point par Google est relativement malin et sait détecter les fraudeurs…

Enregistrer son site auprès de Google

Google a mit en place un outil web pour soumettre directement son site, étape par étape.

Ouvrez l’outil à l’adresse http://www.google.com/webmasters/

Enregistrer le site

Cliquez sur le bouton « Ajouter un site… » et rentrez l’url de base de votre site

Référencez votre site sur Google 2

La deuxième étape consiste à prouver que vous êtes bien le propriétaire du site web. Trois méthodes s’offrent à vous :

  • Balise Meta : consiste à ajouter une ligne de texte dans le fichier index du site web
  • Transférer un fichier HTML : une solution simple, Google vous donne un fichier HTML que vous transférerez à la base du site web.
  • Ajouter un enregistrement DNS : ce type de vérification est proposé pour les administrateurs de serveurs web qui peuvent avoir accès directement au serveur DNS pour y ajouter un enregistrement TXT.

A vous de choisir entre les deux premières solutions, la 3ème étant plus complexe à mettre en œuvre pour un débutant.

Dans le premier cas, connectez-vous avec votre client FTP, récupérez le fichier index.html de la racine du site et ajoutez la balise « meta » avec un copier/coller entre les balises <head> et </head> de votre fichier html.

Dans le second cas, téléchargez le fichier HTML proposé par Google puis transférez-le à la racine de votre site avec un client FTP.

Créez le fichier sitemap.xml

Le sitemap consiste en un fichier en langage XML soumis à Google qui lui décrit l’organisation des pages du site.

La méthode basique consiste à le faire manuellement mais je la déconseille car c’est long, fastidieux et des outils existent pour les créer :

http://www.outils-referencement.com/outils/sitemaps/generateur#creation-xenu

http://www.xml-sitemaps.com/

etc…

Si vous avez créé votre site avec Joomla, Worpress ou entre SPIP (CMS, Content Managing System), des plugins directement intégrés peuvent générer automatiquement un sitemap.

Ensuite, placez le fichier XML sur votre espace web et indiquez son emplacement dans l’interface de Google :

Référencez votre site sur Google 3

Le robot.txt

Ce fichier décrit au robot les pages à indexer ou non. En effet, certains préféreront ne pas indexer certaines pages. Il faut aussi sélectionner le robot concerné puisqu’il n’y en a pas qu’un seul.

Votre site peut être indexé pour les images, la recherche mobile ou juste la recherche web.

Référencez votre site sur Google 4

Copiez/collez le contenu proposé par Google dans un fichier sitemap.txt à la racine de votre site puis testez-le.

Les autres informations

Pour le reste, ce n’est que des informations statistiques fournies par Google pour vous aider à améliorer votre référencement à l’avenir.

De l’aide est disponible au fur et à mesure et je ne juge pas nécessaire de faire doublon avec la documentation Google.

Améliorer son site : trucs et astuces

Localisez-vous !

Si votre emplacement est important pour votre activité, vous pouvez vous faire enregistrer sur le service Google Maps/Earth gratuitement.

De la documentation est déjà disponible pour enregistrer son entreprise. Comme toute interaction avec Google, les actions sont simples et bien guidées.

Google places : référencez votre activité sur Google Maps

Profitez de la réactivité du web nouveau

Je le répète, le référencement est long et peut prendre plusieurs semaines. Depuis quelques semaines, Google a intégré une recherche spécifique : la recherche temps réel sur les réseaux sociaux Facebook, MySpace, forums Google, Twitter etc…

Le but est d’arriver à profiter (de manière raisonnée) de cette fonctionnalité qui permet d’avoir une très grande réactivité.

A propos Mathieu Passenaud

Passionné de technologies Web, diplômé d'informatique embarquée et actuellement dans le développement d'applications en Cloud Computing.

Je vous propose également...

La Google-car tourne dans Caen 5

La Google-car tourne dans Caen

Hier, j’ai pris la google-car en flag dans la rue près de mon boulot. Avec …

Google Reader out, c'est la goutte de trop 6

Google Reader out, c’est la goutte de trop

Google a décidé de stopper les services de Google Reader dans quelques mois… mais aussi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *