Souriez, le petit oiseau va bondir !

snap-it
Oui, il ne va plus sortir mais bondir. Bondir ailleur, quelque part sur une page d’un site internet.

Grâce à votre appareil photo de votre mobile, vous photographiez un pictogramme et vous voici à consulter une bande annonce, un catalogue d’un site marchand ou tout simplement vous venez de mettre dans vos contacts les coordonnées d’une nouvelle personne ou société. C’est absolument génial.

Imaginez vous devant une affiche de théatre, photographiez le tag et vous voici à voir un extrait de la pièce ou simplement un résumé. Encore à partir d’un article de presse; Photographiez le tag et vous voici avec la carte pour vous y rendre.

Par exemple, installer le programme dans votre mobile à partir du lien http://gettag.mobi.
Photographiez le tag suivant et vous voici directement sur synergeek !

Visitez le site de Microsoft à ce sujet : http://www.microsoft.com/tag/

A propos Martial Auroy

Mon goût pour les défis et pour la création m’ont amené à la direction de trois services informatiques. Dans le domaine industriel, dans la gestion de production, dans les ressources humaines et la paie. Créatif et Ingénieur de formation, j’ai pu développer et mettre en place des systèmes informatiques divers. Gestion de paies internationale, appareils de mesure dans les ateliers de l’aérospatiale ou des robots pour la fabrication de cosmétiques. Le Web m’est bien connu. La sécurité et la communication ont toujours été parties intégrantes des projets mis en place : Sécurité d’intrusion, d’accès et de traçabilité. Je suis curieux et toujours à la recherche de connaissance. J’aime le cinéma, la philosophie, voyager.

Je vous propose également...

Veille technologique du 13-02-2016 1

Veille technologique du 13-02-2016

Résultat de ma veille technologique de la semaine, les articles qui m’ont intéressés, interloqués parfois… …

Veille technologique du 23/01/2016 2

Veille technologique du 23/01/2016

Résultat de ma veille technologique de la semaine, les articles qui m’ont intéressés, interloqués parfois… …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *