WordCamp Paris 2011, j’y étais

Le 25 novembre dernier j’ai participé au 1er WordCamp organisé en France. C’était à Paris au sein du studio Raspail (dans un bien bel auditorium). Comme je le disais dans mon précédent article, c’était l’occasion d’en apprendre davantage sur l’outil WordPress que j’adore mais surtout de faire des connaissances avec les membres d’une communauté de passionnés du Web, du partage de l’information… et qui potentiellement en ont fait leur profession et essaient d’en vivre.

Tout d’abord voici une petite infographie réalisée par BeApi qui met en avant quelques chiffres intéressant sur le monde WordPress.

En résumé

  • + de 67 Millions de sites sous WordPress dans le monde (ça cause !)
  • Coût moyen mensuel de la maintenance => 250$ pour WordPress, 1.500$ pour Drupal
  • Presque 3 fois plus de développeurs sous WordPress que sous Drupal
  • Pour 983.000 téléchargement de WordPress, il y a 33.000 de Drupal chaque semaine

Il n’y a pas photo, même si Joomla et en particulier Drupal gagnent du terrain… WordPress semble loin devant.

Télécharger (PDF, 1.34MB)

Les présentations qui m’ont particulièrement intéressé

Sympa ce projet, non ?

Dur dur de résumer ce vaste sujet en 1h ! Beaucoup de points à creuser de ma part pour optimiser SynerGeek.fr…

Pierre Couzy, qui si j’ai bien compris est l’initiateur au sein de Microsoft du “rapprochement” avec le monde Open-Source, a fait une très bonne présentation sur l’implémentation de WordPress en entreprise dans un environnement Microsoft, passerelle avec Sharepoint etc.. Malheureusement ses slides sont introuvables sur le Net actuellement 🙁  pas très cool mais j’espère bien les avoir un jour pour vous les montrer.

Un couac ?

Je ne reviendrais pas sur les propos quelque peu excessifs d’insidaweb digne d’un troll Micro$oft VS Linux sur le Net (if you see what I mean). Quoiqu’il en soit, cela n’enlève rien à la qualité de son blog et il reconnait d’ailleurs lui-même dans son debriefing qu’il aurait pu être plus diplomate… (heu oui on était loin, très loin de la diplomatie). Enfin Mister Microsoft, qui doit être habitué à ce genre de situation (c’est pas une place facile) a gardé le sourire et sa bonne humeur et c’est passé tout seul…

Des rencontres

J’étais aussi content de revoir Stéphane Briot, l’expert WordPress de Marseille, qui chuchote comme un Marseillais, donc discrétion assurée pendant une démo 😉

En tout cas, nous avons eu une belle discussion avec Paolo Belcastro, un ingé de chez Automatic et un vrai barbu comme on les aime dans l’informatique..

paolo belcastro WordCamp 2011

Et voici la cerise sur le bateau, un montage vidéo superbement réalisé par Olivier Gobet, on m’y voit 2s à la 45ème sec… Enfin de dos et on voit surtout ma calvitie naissante avancée !! ;(

[dailymotion width=”560″ height=”315″]http://www.dailymotion.com/video/xml4jw_wordcamp-paris-25-novembre-2011_creation[/dailymotion]

Bravo pour l’organisation impeccable, je reviendrais sûrement l’année prochaine (mais en train… ha oui je vous ai pas dit, je me suis fait racketté de 25€ pour 8h dans le parking Montparnasse, fait ch…)

Ailleurs on en parle aussi (je dois être le dernier à faire l’article sur l’événement, ca doit être l’humidité qui est revenue en Normandie, ça me rouille les neurones).

Merci encore à Olivier pour les photos et la vidéo dont je me suis servi dans cet article.

A propos Nicolas Chopin

Fondateur du site SynerGeek.fr. Passionné par l'informatique, le web et les technologies, j'aime partager mes découvertes. Rejoignez-nous pour partager vos connaissances, vos expériences et développer votre réseau professionnel

Je vous propose également...

Google Reader out, c’est la goutte de trop

Google a décidé de stopper les services de Google Reader dans quelques mois… mais aussi …

Quelques nouvelles du WEB

Voici quelques images animées qui donnent une idée du web d’aujourd’hui. Au delà du contenu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.