Accès en lecture/écritures à des partitions NTFS sous Ubuntu Dapper avec NTFS-3G

Accès en lecture/écritures à des partitions NTFS sous Ubuntu Dapper avec NTFS-3G 1Voici les sources ayant servi à la rédaction d’un article publié dans le magazine Linux+ de Avril 2007.

“Lorsque l’on travaille en multiboot avec Windows XP et Ubuntu Dapper, il devient vite très pénible de devoir redémarrer sans cesse son PC pour pourvoir accéder à ses documents personnels, suivant qu’ils ont été édités sous l’un ou l’autre des deux environnements.

Il est beaucoup plus pratique de prévoir une partition dédiée, compatible avec le deux environnements et où l’on stockera ses fichiers.

Jusqu’à récemment, la solutions la plus simple était de formater cette partition au format Fat32 et de la monter sous Ubuntu avec la commande:

mkdir /media/windows

mount -t vfat /dev/hda2 /media/windows

Or, le système de fichier Fat32 connaît des faiblesses et des limitations:

  • Il n’est pas possible d’y gérer des fichiers d’une taille supérieure à 2 Gigaoctets pour la Fat32 Win95, et à 4 Gigaoctets pour la Fat32 ultérieure,

  • Les fichiers d’une telle partition ne peuvent conserver les droits particuliers à GNU/linux, qu’ils appartiennent, qu’ils soient ou non restreints en écriture pour tel ou tel utilisateur. La seule possibilité de verrouillage d’un fichier sur FAT32 consiste à éventuellement l’interdire en écriture pour tout utilisateur,
  • Quand on copie des fichiers sur une partition en FAT32, ils perdent leur date de fichier pour prendre la date de la copie ; c’est pourquoi dans certains cas préciser leur date dans leur nom même n’est pas toujours inutile.

Fat32 est donc progressivement remplacé par la standard NTFS.

Jusqu’à peu, Linux ne pouvait que lire les volumes NTFS.

Il existait bien un projet nommé Captive NTFSi, initié par Jan Kratochvil en 2003, mais celui-ci requérait une copie de certains fichiers Windows (ntfs.sys) et offrait des performances médiocres.

NTFS-3Gii remédie à cela en offrant la possibilité de créer, d’éditer ou d’effacer des fichiers stockés sur des volumes formatés avec le système de fichier NTFS et ce de façn native. De plus, il est compatible avec Windows XP, Windows Server 2003, Windows 2000 and Windows Vista….”

Télécharger (PDF, 191KB)

A propos Olivier Olejniczak

Cofondateur de SynerGeek.fr. Passionné d'informatique, je m'intéresse plus particulièrement aux technologies de virtualisation et de stockage. J'apprécie la liberté et la quasi-absence de frontières à mon imagination qu'offre l'OpenSource et Linux. Professionnellement, je travaille exclusivement avec les outils Microsoft. Les pieds bien sur terre et ancrés dans le quotidien de l'entreprise, j'aime faire partager mes découvertes et contribuer à un meilleur usage des technologies. Vous aussi, rejoignez-nous sur Synergeek et partagez votre expérience!

Je vous propose également...

Comment changer la langue d'une distribution Linux 2

Comment changer la langue d’une distribution Linux

Après avoir installé récemment la dernière distribution CentOS 6.4 à partir de l’ISO, je me …

Guide de l'open source 2013 3

Guide de l’open source 2013

Smile publie l’édition 2013 de son guide de l’Open Source. Au programme, 200 produits évalués …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *