Crypter vos disques sous Windows

Crypter vos disques sous Windows 1

Et si demain, on vous volait votre ordinateur portable?

Et si demain, vous perdiez votre clef USB?

Bah, c’est pas bien grave, me direz-vous! J’ai justement fait une sauvegarde hier soir et en plus, mon PC est assuré 😀 Certes!

Mais, pensez un peu aux petits malins qui parcourent votre disque, fouillent dans vos emails, lisent vos rapports “confidentiels”, publient vos codes sources… Là, c’est moins drôle!

Il existe pourtant une solution très simple: crypter son disque.

Microsoft l’a bien compris un propose déjà, dans certaines version de VISTA et SEVEN, la technologie bitlocker.

Le monde de l’Opensource propose depuis très longtemps un outil extrêmement complet pour Windows et Linux: TrueCrypt.

Mais, franchement pour Windows, en OpenSource et gratuit, le plus simple pour un usage quotidien est probablement diskcryptor.

Choisissez le disque à crypter puis cliquez sur “Encrypt”

Saisissez votre mot de passe et c’est parti.

Crypter vos disques sous Windows 2

Si vous avez crypté le disque système, dès le boot, vous devrez saisir votre mot de passe.

Crypter vos disques sous Windows 3

Si vous avez crypté une clef USB, lancez diskcryptor, sélectionner la clef et cliquez sur “mount”.
Même en bootant depuis un LiveCD (ci-dessous GParted), il est impossible de lire le contenu du disque.

Crypter vos disques sous Windows 4

En option, vous pouvez évaluer le ratio performance/sécurité des algorithmes de cryptage proposés et faire une copie de MBR (en prévision d’une défaillance du disque).

A propos Olivier Olejniczak

Cofondateur de SynerGeek.fr. Passionné d'informatique, je m'intéresse plus particulièrement aux technologies de virtualisation et de stockage. J'apprécie la liberté et la quasi-absence de frontières à mon imagination qu'offre l'OpenSource et Linux. Professionnellement, je travaille exclusivement avec les outils Microsoft. Les pieds bien sur terre et ancrés dans le quotidien de l'entreprise, j'aime faire partager mes découvertes et contribuer à un meilleur usage des technologies. Vous aussi, rejoignez-nous sur Synergeek et partagez votre expérience!

Je vous propose également...

Zeroshell 3.0.0 est sorti 5

Zeroshell 3.0.0 est sorti

La nouvelle version de Zeroshell est sortie le 2 janvier dernier. A priori, peu de …

La surveillance américaine expliquée aux patates 6

La surveillance américaine expliquée aux patates

L’affaire Snowden n’est pas prête d’être étouffée… Quelle bombe !! Et nos dirigeants s’offusquent maintenant …

2 commentaires

  1. c’est vrai; c’est un choix à faire.
    Pour info, un benchmark intégré aux produits permets d’évaluer l’impact sur les performances de l’algorithme de cryptage.
    En tout cas, personnellement, ça ne m’a pas choqué

  2. C’est très bien tout ça mais quid des performances lors de l’utilisation du système lorsque tous les disques sont cryptés ?
    La sécurité oui, mais on divise la productivité par 2 c’est pas la peine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *