[DIY] Fabriquez votre NAS avec EON 1

[DIY] Fabriquez votre NAS avec EON

Si vous voulez utiliser le système de fichiers ZFS, vous avez le choix entre :

Je viens de trouver une perle : EON. Une petite distribution, basée sur OpenSolaris, pour réaliser un NAS ZFS

EON ZFS Storage

EON est minuscule (93Mb) et tient entièrement en RAM. EON peut booter depuis un LiveCD, une clef USB, un disque… mais propose toutes les fonctionnalités du système ZFS :

  • Simple and Secure CLI (command line interface) administration. Future web-based graphical/browser user interface administration
  • Supports ZFS, iSCSI (target and client initiator), NFS, CIFS (Sun Microsystems Implementation) or Samba, SFTP, SSH, NTP, IP filtering, Rsync
  • Supported RAID levels:
    • RAID-0 (stripe)
    • RAID-1 (mirror)
    • RAID-10 (striped-mirror)
    • RAID-Z (raidz or raidz1 similar to RAID-5 with variable-width stripes which avoids the RAID-5 write hole, requires 3 or more disks)
    • RAID-Z2 (raidz2 or RAID-6, double parity, requires 4 or more disks)
    • RAID-Z3 (raidz3 or triple parity RAID)
  • Supports client OS, Windows 200x/XP/Vista, 7, Mac OS X(Leopard, Snow Leopard, LION), Unix and Linux
  • Transparent in-band, dynamic filesystem compression (LZJB or GZIP algorithms)
  • Capable of expanding the zpool by expanding each disk in the pool (since snv_117)
  • Thin provisioned (green) file systems
  • Unlimited files, links, directories and snapshots versions(also known as version-ing or read only clones/copies)
  • Copy-On-Write (writable) clones
  • Link aggregation (teaming network interfaces)
  • User Groups and Quotas
  • IPfilter module and application to control/restrict network access.
  • DTrace, Perl and PHP
  • Deduplication (since EON 0.59.9/snv 129)
  • Hot spares
  • SSD acceleration

De nombreuses fonctionnalités additionnelles sont disponibles en option

Le projet est plutôt bien documenté. Mon seul regret est que le clavier ne soit pas configurable !

A propos Olivier Olejniczak

Cofondateur de SynerGeek.fr. Passionné d'informatique, je m'intéresse plus particulièrement aux technologies de virtualisation et de stockage. J'apprécie la liberté et la quasi-absence de frontières à mon imagination qu'offre l'OpenSource et Linux. Professionnellement, je travaille exclusivement avec les outils Microsoft. Les pieds bien sur terre et ancrés dans le quotidien de l'entreprise, j'aime faire partager mes découvertes et contribuer à un meilleur usage des technologies. Vous aussi, rejoignez-nous sur Synergeek et partagez votre expérience!

Je vous propose également...

nas-diy

[Tuto] Comment fabriquer son propre NAS – 2ème partie

Dans la 1ère partie, nous avons vu comment installer la distribution mfsBSD qui est le …

nas-diy

[Tuto] Comment fabriquer son propre NAS – 1ère partie

Comment transformer un PC en NAS High-Tech ? Voici ma recette: Un NAS « fait maison …

15 commentaires

  1. je viens justement de trouver un schéma qui pourrait peut être correspondre :
    – Le serveur ssh.

    Il serait disponible sur le réseau local, donc accessible de manière simple Wlan ou en RJ45 à la maison. Et une fois sorti du locale, via un petit logiciel sur la machine type Cyberduck pour Mac, accessible à l’extérieur de la maison.

    Il y a d’ailleurs pas mal d’OS open source à ce sujet et ce que m’a conseillé Olivier Zentyal propose le SSH.

    Par contre pour Dropbox, par doublons j’entends une copie locale sur portable plus une copie sur serveur et comme je veux éviter de stocker sur mon portable, ça coince.
    Alors qu’avec accès serveur direct, je travail directement sur le fichier donc pas de doublons possible. Et mon portable ne trimbale pas de fichiers.

    Pour la latence et la vitesse d’exécution des fichiers je ferais des tests et pourquoi pas, vous donner les résultats. Les entreprises fonctionnent toutes avec des serveurs, certes connectés en RJ45, mais les débits restent correctes.

    J’avoue que j’aime mettre les mains dans le cambouis 😉 le temps ne me fait pas peur.

  2. Justement avec Dropbox, les fichiers sont totalement synchronisés (pas de doublons) et donc tu peux utiliser la même version où que tu sois.

    Comme disait Olivier, la latence pour accéder aux fichiers et les temps de téléchargement pour l’ouverture, la modification et l’enregistrement des fichiers derrière une ligne adsl sont relativement longs et tu risques d’être déçu.

    Une autre solution est d’acheter soit un boitier NAS vide si tu as déjà un disque autour de 70€ ou avec disque de 1 To à partir de 150€ (buffalo, synology, qnap…) qui proposent d’origine cette possibilité d’accès de l’extérieur

    Maintenant si tu aimes “mettre les mains dans le cambouis” et créer ta propre solution, ce sera sûrement formateur… mais j’espère que tu as du temps devant toi.

  3. Bonjour Nicolas!

    Merci Olivier pour les explications.

    Dropbox est effectivement ce que j’utilise déjà pour le moment, le problème est le suivant, tous les fichiers sont copiés en doubles et toujours synchronisés…

    Je voudrai avoir un serveur chez moi, connecté sur mon réseau local donc à ma box et lui dire :
    – Tu es un disque dur partagé sur le réseau local (à la maison)
    – Tu es un disque dur partagé sur internet ( au chili, en afrique etc…)
    Mais accessible que par une seule personne (Bibi).

    Cela serait super pratique pour moi. Adieu les doublons, adieux les clefs USB multiples et disques durs à trimbalés, les fichiers pas copié et en réunion on se dit merde j’ai oublié de copié ça hier soir…

    Le concept est il envisageable en pratique?

    Je regarde de mon coté les termes Zentyal, et SME.

  4. Olivier, tu lui sors la grosse artillerie… Pour ma part, je proposerais la solution la plus simple: l’utilisation d’un compte dropbox.
    C’est moins technique, c’est sûr, mais si la somme des documents à traiter n’est pas trop élevée, ce sera configuré en 10 min chrono

  5. oh là! Ta demande commence à devenir compliquée pour être traitée comme ça!
    traditionnellement la gestion du VPN – cad un canal de liaison réseau sécurisé d’un point à un autre – n’est pas un rôle dévolu à un NAS – qui je le rappelle – est avant tout un espace de stockage partagé.
    Si tu souhaites une solution multifonction, regardes plutot du coté de SME ou Zentyal.
    si tu veux vraiment travailler à distance – en wifi depuis le chili – sur ton serveur, il faut prévoir – en plus – un environnement de publication de bureau comme Ultéo.
    Si tu veux aborder tous ces sujets, il te faut:
    * beaucoup de temps et de motivation et/ou
    * te faire aider sur le terrain pratique

  6. Pour moi l’idéal serait de travailler en direct. Les fichiers utilisés sont du type texte, audio ou images. Donc pas trop lourd pour l’accès direct (je suppose).
    J’aimerai savoir comment, concrètement, on établi une liaison entre un serveur dans un réseau privé (chez moi) et mon portable quand je suis au pmu du coin (en pleine brousse ou au Chili).
    Faut il imperativement deux logiciels (un client sur mon portable, un serveur sur le NAS)?
    Il y a vraiment bcp bcp de terme en informatique réseau,Proxy,SSH,SFTP etc… 😀 . Pas facile…pas facile…

  7. techniquement oui!
    la difficulté est dans la latence engendrée par l’accès à tes fichiers au travers du WAN.
    imaginons que tu mettes en place un serveur sftp te permettant d’accéder de façon sécurisé à ton NAS.
    Deux cas de figure:

    * tu travailles directement sur tes données en utilisant un produit comme http://sourceforge.net/projects/swish/

    * tu travailles sur tes fichiers en local et tu les sauvegardes ensuite vers ton NAS :
    => manuellement avec un produit comme filezilla http://sourceforge.net/projects/filezilla/
    => de façon programmée avec un produit comme duplicati http://code.google.com/p/duplicati/

    A toi de trouver la methode et l’outil qui te convient

  8. ok merci beaucoup! J’ai justement vu que Freenas est simple d’utilisation et ne nécessite qu’une clé usb pour le boot.

    Je construit peut être une tour de babel, mais serait-il possible à long terme, d’avoir accès aux données de l’extérieur via internet?
    Je suis par exemple dans un Mcdo, café à la main connecté en Wi-Fi et je travaille avec des fichiers sur mon serveur à la maison.

    Serait-ce possible? Est-ce cela un tunnel VPN? Quelle est la technique la plus simple a utiliser?

  9. c’est tout à fait ça – un espace de stockage réseau
    Eon n’est peut être la solution la plus simple à mettre en oeuvre pour s’essayer aux NAS
    tu trouveras plein d’autres distributions citées sur ce blog:
    freenas, nas4free, zfsguru, openfiler, openmediavault…

  10. Bonjour,

    je suis à la recherche d’un moyen de stockage centralisé et je suis tombé sur votre site. Je m’explique j’ai un portable, je vais passer en ssd (petite capacité). Mon idée générale est la suivante, accès à la maison aux fichiers sans qu’ils soient sur mon ordi, et cela sans fils.

    Ayant à la maison pas mal de disques durs en rab ainsi qu’une tour je me suis dit qu’un serveur pourrait être bien mais est-ce que c’est ce qu’il me faut? est-ce que c’est cela un NAS?

    Merci d’avance!

  11. oui c’est possible dans une machine virtuelle HyperV mais je ne suis pas sûr d’en voir l’intérêt. Le système de fichier sous-jacent sera celui de windows ce qui rends annule beaucoup des avantages de ZFS.
    De plus, les performances seront moindre. Au mieux, il faut plutot essayer ZFS on Linux dans une VM centos équipée des composants d’intégration Microsoft. Toutefois, de nombreuses fonctionnalités de ZFS ne sont pas disponibles dans cette version (CIFS, iSCSI..)

  12. Bonsoir a tous, sera-il possible selon vous, de gerer un pool en raidz sous windows grace a une virtualisation de EON ?

  13. Il faudrait que je me replonge la dedans ! 🙂
    De mémoire, ZFS directement intégré a FreeBSD, plus stable depuis quelques temps, filesystem sur ZFS, et zpool version 28.
    ZFS-Fuse 0.7.0 avec zpool v23 (filesystem possible ?), et ZFSonlinux apparement en v28, mais pas testé personnellement…
    La solution pourrait aussi etre une Debian/kfreebsd…

  14. Merci d’avoir corrigé cette boulette (en plus, de mémoire, je l’avais déjà faite….).
    Saurez-tu développer les différences entre ZFS Linux et ZFS FreeBSD?

  15. Merci pour cette découverte que je ne connaissais pas non plus.
    Par contre, petite correction, freenas est basé sur freebsd, il ne s’agit donc pas du port de zfs sous Linux 😉 (le port de zfs est bien plus avancé sur bsd)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *