OpenSolaris ou Linux?

opensolaris

Avec l’ouverture d’une grande partie du code source et l’arrivée de Ian Murdock, fondateur du  projet Debian, à la tête du projet, c’est une question que je me suis posé il y a quelques mois.

Finalement, pour moi ce sera Linux pour le bureau de travail et OpenSolaris (et le fameux système de fichier ZFS) pour le stockage. Cet excellent article (en anglais) de tuxradar résume plutôt les arguments pour l’un et l’autre des deux OS.

A propos Olivier Olejniczak

Cofondateur de SynerGeek.fr. Passionné d'informatique, je m'intéresse plus particulièrement aux technologies de virtualisation et de stockage. J'apprécie la liberté et la quasi-absence de frontières à mon imagination qu'offre l'OpenSource et Linux. Professionnellement, je travaille exclusivement avec les outils Microsoft. Les pieds bien sur terre et ancrés dans le quotidien de l'entreprise, j'aime faire partager mes découvertes et contribuer à un meilleur usage des technologies. Vous aussi, rejoignez-nous sur Synergeek et partagez votre expérience!

Je vous propose également...

Memento - Centos revenir en arrière après un yum update 1

Memento – Centos revenir en arrière après un yum update

Depuis quelques mois, j’utilise un serveur dédié chez EvxOnline, un très bon hébergeur et très …

Memento - Problème https et certificate error 2

Memento – Problème https et certificate error

J’utilise depuis plus d’un an un outil d’administration de sites web appelé i-MSCP (pour Internet …

5 commentaires

  1. Et pourtant, des fonctionnalités telles que TimeSlider (voir article tuxradar précédent) sont parfaites sur un poste de travail (restore manuel de données par l’utilisateur par “voyage dans le temps”), de même que le retour arrière possible après un update infructueux (Retour à un environnement de boot précédent)- A noter que l’on peut détourner l’usage du timeSlider sur des postes de développement pour revenir à des versions précédentes. 😉

    • Etrangement ce fameux “timeslider” m’évoque TiNa (“Time Navigator”), une solution de sauvegarde haut de gamme pour UNIX (puis Win32) qui aùenait la sauveharde et la restauration sous l’angle du temps également (un soft vraiment très puissant et bien pensé, sans faire de pub).

      Je ne peux qu’adhérer à cet engouement pour ce mouvement “open” du côté pourtant obscur de SUN Solaris : j’ai été élevé à la sauce BSD (dont SUN “SUNOS” a puisé ses fondations, pour les connaisseurs les plus nostalgiques), bien que Solaris relève aujourd’hui plus d’UNIX System V que d’UNIX BSD. Allons, point de guerre de chapelle je vous prie ;-).

      Reste que ZFS est en effet une bonne pioche, de même que le zonning de Solaris (dans l’esprit BSD “Jail”, mais en plus sofistiqué à priori). Ainsi Open Soloris semble un bon parti côté serveur comme côté bureau. Cependant je risque de regretter CDE (cette usine à gaz de GNOME me laisse sur ma faim) ou OpenWindows et c’est totalement subjectif je le reconnais (allez, je vais me consoler avec mon p’tit XFCE version 3.8.18 😀 … pas de rires moqueurs je vous prie :-|)

      A suivre …

  2. Salut,

    Un très bon choix. OpenSolaris est un UNIX qui mérite qu’on s’y intéresse.
    Quelques liens 😉 :
    http://fredgnix.tuxfamily.org/2009/03/03/une-bible-sous-le-soleil/
    (dont le chapitre 8 de la “bible”, qui traite de ZFS)

    Sinon http://fr.wikipedia.org/wiki/ZFS

    ++

  3. Je sais que Google est mon ami mais peux tu nous en dire un peu plus sur ce système de fichier ZFS ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *