Bravo Orange

Orange était sous les feux des projecteurs des médias, des internautes, du gouvernement… suite à la panne de vendredi dernier. Forcément, étant le n°1 en nombre d’abonnés, cette panne a affecté un paquet de monde (26M), leurs propres abonnés, mais aussi les MVNO.

Et forcément on leur a tiré dessus à boulets rouges… et cela stigmatise une situation que vivent les RSI dans les entreprises, peu de reconnaissance quand tout fonctionne bien et un certain acharnement quand il y a un grain de sable qui bloque les rouages. Pourtant, c’est dans ses moments, en “mode pompier”, que l’on devrait reconnaitre la valeur des Hommes qui font TOUT pour rétablir la situation.

A la décharge de tous ces détracteurs qui hurlent à la mort parce qu’ils n’ont pas pu téléphoner pendant quelques heures, ils n’ont aucune conscience de l’infrastructure matérielle et humaine qu’il faut pour faire fonctionner leur téléphone. Cela montre aussi leur extrême dépendance et du coup ils s’en rendent compte !

Orange a réuni dès les premiers diagnostics, une équipe de crise : ingénieurs, techniciens, com etc… 200 personnes, un vendredi après-midi (en plein RTT), c’est déjà un exploit, non ?? (petite blagounette).

En tout cas, ils ont fait leur taff et moi je leur dis BRAVO !

Orange revient sur le déroulé de cette panne dans cette animation

[dailymotion width=”480″ height=”270″]http://www.dailymotion.com/video/xs4bs8_resolution-de-l-incident-reseau-le-deroule-en-details_tech[/dailymotion]

Avec la concentration des services, qu’ils soient dans la téléphonie mobile ou dans le cloud, il faut bien être conscient que les infrastructures sont de plus en plus complexes, qu’on ajoute des fonctionnalités, des briques, des API, de la sécurité… et qu’on n’est jamais à l’abri d’une grosse panne qui affecte tout le monde d’un coup… Les récentes pannes sur Microsoft Azure, Amazon, Salesforce ou encore Blackberry sont là pour nous le rappeler

A propos Nicolas Chopin

Fondateur du site SynerGeek.fr. Passionné par l'informatique, le web et les technologies, j'aime partager mes découvertes. Rejoignez-nous pour partager vos connaissances, vos expériences et développer votre réseau professionnel

Je vous propose également...

Dis papa, c’est quoi le cloud ?

En fait, avec les nouvelles générations Y ou Z, ce serait plutôt l’inverse: Papa, je …

Google Reader out, c’est la goutte de trop

Google a décidé de stopper les services de Google Reader dans quelques mois… mais aussi …

3 commentaires

  1. Je pense que les clients ont du mal à se rendre compte de l’infrastructure et des efforts colossaux qu’il faut déployer pour rétablir le réseau en cas de panne comme celle-ci. C’est clairement autre chose que de rebooter une VM qui a plantée …

  2. Totalement d’accord beau travail de rétablissement d’orange 😉 Les gens aime crier au moindre problème.

  3. Hé oui, tous ces métiers d’infrastructure réseau (informatique comme téléphonie s’il existe encore une réelle différence) sont des métiers de l’ombre. On travaille sous la surface, en “sous-marin”, les “terriens” ignorent quasiment tout de nos métiers.
    Comme disaient mes profs de lycée : le savoir faire c’est important, le faire savoir l’est tout autant ! Mais comment “faire savoir” quand il manque tout simplement le “savoir” à 99% de la population pour apprécier la qualité du travail et même avoir simplement conscience de l’existence de ce travail/ces métiers ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.