La fin de l'ére de la souris 1

La fin de l’ére de la souris

Internet est intarissable des tablettes tactiles. Qui l’IPad, la tablette Archos ou encore les PC “tout en un” avec des écrans sensibles.

Derrière ces nouvelles tendances c’est toute l’informatique qui est un mutation. L’approche de l’informatique change vite, très vite et il nous faut adapter notre perception de cette machine devenue coutumière

En 2008 nous fêtions le quarantième anniversaire de la souris. Je crains qu’elle passe avec difficulté son cinquantenaire. Soyons réaliste, avec les écrans on a tendance à pointer, déplacer, agrandir, envoyé d’un simple geste du bouts des doigts. Alors le bon vieux bouton sur lequel on cliquait a pris un coup de vieux. Il nous ait devenu banal de faire défiler une liste par une pichenette plutôt que de chercher la barre de défilement. Une étude HP, réalisée par StrategyOne en août 2009, indique que 80 % des Français déclarent posséder au moins un objet intégrant une technologie tactile.

L’Iphone a bien révolutionné l’ergonomie du téléphone. bien que ce soit un besoin assez simple. Et l’ordinateur en est seulement à copier ce mode de fonctionnement. Que nous prenions une tablette sous Seven ou Android on regarde comment agrandir la carte de Google ou comment est-ce que l’on fait pour voir les photos. Par contre qu’en serait-il d’une vraie application ? Comment dessiner un plan ou faire ses courses si notre cher ordinateur ou télévision devenait tactile ? Quoi qu’il en soit, ce futur ne concerne plus la souris et peut-être même plus le clavier. En fait, on cherche bien plus souvent à cliquer qu’à saisir des lots; Une case à cocher, un bouton et le champ éditable est bien souvent pour n’y entrer que son adresse email, son numéro de téléphone ou celui de la carte bleue.  Bien entendu, les informations doivent pour autant être saisies à un moment ou a un autre. Mais est-ce encore vraiment de la saisie ? Ne pourrions nous pas le dicter ? Je vois mal tout le monde dicter à ses portables ou a ses ordinateur dans le hall de la gare ou encore dans un avion; Quel brouhaha ! Ce que je pense c’est que le mode de communication vers les ordinateur est en pleine mutation et qu’après la fin de la souris, on verra la fin du clavier; En tous les cas tel qu’on en a vu devant mini-ordinateur.

Afin d’entrer dans ce monde un tout petit peu futuriste, j’ai recherché ce qui se faisait dans le monde du tactile. Il y a une émergence de quelques sociétés, pas beaucoup, qui travaillent à des applications très concrètes : Restauration, immobilier, eCommerce, architecture ou les loisirs.

En premier, on a le remplacement du stylo. Un petit peu d’aide au secrétariat avec des tactiles qui remplacent le bloc note. Mais ce dernier est loin d’être nouveau. IBM avait sorti un ThikPad TransNote, il me semble dans les années 1995/2000. Il fallait un bloc un peu spécial mais cela permettait de dessiner et d’écrire sur un papier pour que ce soit directement mis dans le portable sans autre manipulation.

La fin de l'ére de la souris 2

Un article intéressant sur un stylo et son bloc pour les ordinateurs et téléphones actuels est à consulter ici : http://aleph2at.free.fr/index.php?art=3010

Plus récemment, c’est Microsoft qui s’est lancé dans une version à double écran le “Microsoft courrier”. Cette version du PC portatif avec 2 écrans avait pourtant un bonne approche; Comme un livre. Page de gauche et de droite avec ce double affichage et un stylet pour écrire ses mémoires tout simplement pour lire celles des autres. Il était évident que Microsoft avait des ambitions pour contrer Apple avec ce produit et pourtant, comme vous le verrez dans la vidéo, il est quasiment impossible de placer le courrier dans une des catégories récentes et préexistantes que sont les tablettes, les netbooks, ou encore les lecteurs ebooks.

La fin de l'ére de la souris 3

Microsoft a tout arrêté par contre,  la société Kno semblait (j’utilise l’imparfait car aucune trace de cette société)  au contraire vouloir commercialiser une double tablette tactile qui reprend beaucoup des idées du Microsoft Courier. Néanmoins comme vous pourrez le lire dans cette page, les caractéristiques physiques et le prix est assez dissuasif 😉

Dans les plus gros modèles on arrive au bureau tactile. Et le plus beau modèle et le Curve. Alliance de la télé rétroprojecteur et de l’ordinateur. Un bureau entier qui projette l’image de l’ordinateur avec deux écrans tactiles, une barre de fonctions et trois caméras.

La fin de l'ére de la souris 4

Le plus réaliste des différents projets que j’ai pu parcourir reste celui de Microsoft surface à travers la société “After-mouse“. La table sensitive, Surface, vient de faire son apparition dans cinq magasins de la chaîne de distribution Internity. Elle doit permettre aux clients, seuls ou à plusieurs, d’interagir directement avec l’interface d’un simple toucher du doigt.

http://www.after-mouse.com/upload/presse/revue/28.01.2010_Marketing_Direct.pdf

A partir de 2007, Microsoft a montré sa table avec le programme Surface. A l’époque il fallait compter 15000 euros pour avoir seulement la table. Aujourd’hui cela semble plus accessible pour le matériel mais les programmes sont encore spécifiques. La société After-mouse est l’un des leaders dans le développement d’applications sur mesure destinées aux technologies tactiles multi-touch sur Microsoft Surface™ et Windows 7 avec plus de 45 applicatifs métiers développés. En parlant de cela, ils cherchent un développeur

Microsoft surface  se repose sur une solution de Samsung SUR40 qui offre maintenant un système horizontal comme vertical grâce à une épaisseur de seulement 10 cm et des accéléromètres intégrés dans les angles. Les nouvelles caractéristiques techniques permettent des utilisations plus professionnelles et l’écran full HD de 40” permet de faire des choses. Les propriétés physiques de l’unité ont également été améliorées : grâce à un faible poids et des pieds amovibles, l’unité devient facilement transportable; Pour un salon s’entend.

La fin de l'ére de la souris 5

After-mouse ne s’arrête pas au revendeur comme Internity mais également à la restauration. La solution permet, seul et jusqu’à quatre personnes de passer commande directement depuis la table, en visualisant l’ensemble des plats. Ce qui va faire bondir les français, c’est que l’application est aussi dotée d’une fonctionnalité de sommelier virtuel offrant toutes les informations nécessaires pour le choix du vin : des conseils en vidéos, des photos des domaines viticoles, leur histoire, les cépages. Par contre si le vin a le goût de bouchon, on appel qui ?

Plus réaliste, l’application de casino où vous vous trouvez devant une table de roulette. Cette application « multi-user » permet jusqu’à six joueurs en même temps de prendre part au jeu.Comme dans un vrai jeu, permet aux joueurs de miser, faire tourner la roue, accéder aux gains ou aux pertes prévues par la règle du jeu.

Pour finir là cet article, voyez maintenant que les écrans tactiles se retrouvent même au bar. Je ne dis pas celui qui est en face de la gare du village voisin. Mais c’est un exemple de l’interaction du tactile dans les relations humaines. On est loin de Microsoft Surface et ce n’est que décoratif mais bon. c’est beau. Le “iBar” est est un comptoir tactile long de 10 mètres et sur lequel tout le monde peut interagir à l’aide de son verre ou de tout objet qui y est déposé.  En effet, tout objet posé à la surface du comptoir iBar est détecté et un éclairage particulier est alors projeté sur la surface du comptoir, autour de cet objet, ainsi qu’entre l’ensemble des objets qui y sont posés. Un bon moyen d’inciter à engager la conversation avec ses voisins de comptoir…

A propos Martial Auroy

Mon goût pour les défis et pour la création m’ont amené à la direction de trois services informatiques. Dans le domaine industriel, dans la gestion de production, dans les ressources humaines et la paie. Créatif et Ingénieur de formation, j’ai pu développer et mettre en place des systèmes informatiques divers. Gestion de paies internationale, appareils de mesure dans les ateliers de l’aérospatiale ou des robots pour la fabrication de cosmétiques. Le Web m’est bien connu. La sécurité et la communication ont toujours été parties intégrantes des projets mis en place : Sécurité d’intrusion, d’accès et de traçabilité. Je suis curieux et toujours à la recherche de connaissance. J’aime le cinéma, la philosophie, voyager.

Je vous propose également...

1er Startup Week-end à Caen 6

1er Startup Week-end à Caen

Du 5 au 7 octobre, j’ai eu le plaisir d’être invité à assister au 1er …

Soyez insatiables, soyez fous 7

Soyez insatiables, soyez fous

Soyez insatiables, soyez fous Soyez insatiables. Soyez fous. C’est le vœu que j’ai toujours formé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *