[Projet] Stockage embarqué avec ZFSguru 1

[Projet] Stockage embarqué avec ZFSguru

Cela fait maintenant fort longtemps que j’écris sur le système de fichiers ZFS :

Le dernier article sur EON traitait plutôt une implémentation légère de ZFS destinée à réaliser un NAS ‘perso’.

Toutefois, à l’usage et sachant qu’un Geek ne se satisfait jamais de ce qu’il a réussi à construire, l’ajout de nouvelles fonctionnalités à EON se sont avérées trop compliquées.

Du coup, je me suis remis à la recherche d’autres solutions ZFS  ’embarquées’. Evidemment, il y a FreeNAS qui s’installe sur un clef USB 2Mo. FreeNAS est basé sur FreeBSD. Il s’agit d’une distro orientée stockage, administrée au travers d’une interface WEB et plutôt simple à prendre en main. Toutefois, contrairement à Truenas (la version ‘commerciale’ de FreeNAS), FreeNAS est basé sur une version assez ancienne de FreeBSD (la v15 de mémoire). Du coup, certaines fonctionnalités ayant fait la renommée de ZFS comme la déduplication sont manquantes.

La dernière version de FreeBSD intègre la version 28 de ZFS.

Finalement, en cherchant un peu sur internet, j’ai trouvé la distribution ZFSguru – orienté NAS de stockage administrable par une interface WEB plutôt bien faite.

ZFSguru screenshot

[Projet] Stockage embarqué avec ZFSguru 2

ZFSguru n’est disponible que pour CPU 64bits mais franchement, il faut éviter le 32bits avec ZFS si vous tenez à vos données (prévoyez aussi au minimum 2go de RAM).

[Projet] Stockage embarqué avec ZFSguru 3

ZFSguru n’est pas une distribution embarquée au sens de EON. Certes, on peut l’utiliser à partir du LiveCD mais l’idéal est de l’installer sur disques. Toutefois, grâce au script zfs-on-root, il est possible de placer l’OS sur une partition répartie sur les disques destinés au stockage des données. Une version embarquée pour clef USB est prévue d’ici à la fin de l’année.

Le site de ZFSguru est extrêmement intéressant et m’a permis de découvrir et d’apprendre beaucoup de choses sur l’OS FreeBSD. D’ailleurs, je n’ai finalement pas retenu ZFSguru (en bon Geek, j’aime bien savoir ‘comment ça marche’) pour mon NAS perso ni mes quelques projets de stockage mais je me suis servi de ce logiciel pour construire un NAS basé sur FreeBSD 9. Je pense d’ailleurs démarrer une série d’article sur les différentes étapes de ce projet. Alors à bientôt …

A propos Olivier Olejniczak

Cofondateur de SynerGeek.fr. Passionné d'informatique, je m'intéresse plus particulièrement aux technologies de virtualisation et de stockage. J'apprécie la liberté et la quasi-absence de frontières à mon imagination qu'offre l'OpenSource et Linux. Professionnellement, je travaille exclusivement avec les outils Microsoft. Les pieds bien sur terre et ancrés dans le quotidien de l'entreprise, j'aime faire partager mes découvertes et contribuer à un meilleur usage des technologies. Vous aussi, rejoignez-nous sur Synergeek et partagez votre expérience!

Je vous propose également...

IPv6 où en est-on? 4

IPv6 où en est-on?

L’IPv6 j’en entends parler depuis ma formation d’admin sys&réseaux… Et ça remonte déjà à plus …

Héberger 2 serveurs accessibles en TSE derrière un serveur Zeroshell 5

Héberger 2 serveurs accessibles en TSE derrière un serveur Zeroshell

Je continue l’exploitation des usages du petit routeur/pare-feu ZeroShell. Toutefois, cette distribution est utilisée à …

1 commentaire

  1. olivier olejniczak

    le client DHCP de freebsd ne semble pas fonctionner correctement sous HyperV. La carte réseau récupère au mieux une IP mais il est impossible de dialoguer avec l’OS. Par contre, il n’y a aucun soucis avec une Ip statique.
    ZfsGuru, dans sa version actuelle, ne supporte que le DHCP.
    Pour faire tourner ZfsGuru dans une VM HyperV, il faut passer en mode “shell” puis taper la séquence suivante:

    ifconfig de0 down
    ifconfig de0 up
    dhclient de0

    L’Ip est alors valide et vous pouvez vous connecter à l’interface web de ZfsGuru pour lancer l’installation.

    Quand ZfsGuru est installé, il faut exécuter la séquence ci-dessus à chaque boot (ou configurer une IP statique depuis la ligne de commande). Il faut à nouveau passer en mode shell pour créer un fichier rc.local dont le contenu sera exécuté à chaque boot:

    echo “ifconfig de0 down” >/etc/rc.local
    echo “ifconfig de0 up” >>/etc/rc.local
    echo “dhclient de0” >>/etc/rc.local
    chmod 755 /etc/rc.local

    merci à http://hiltont.blogspot.fr/2010/01/freebsd-under-hyper-v.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.