Tout et n’importe quoi en javascript !

C’est bien connu, le nerf de la guerre des navigateurs c’est la rapidité et l’exactitude de l’exécution du code javascript. Mais pourquoi donc ? Du javascript il y en a à la pelle sur tous les sites web mais aussi des quantités astronomiques sur les applications web. Tellement qu’il est chargé au fur et à mesure des actions de l’utilisateur.

Les framework javascript

L’indispensable : JQuery

Très connu dans le développement web, il facilite l’accès aux différents éléments d’une page mais permet aussi de faire des appels Ajax simplement ou encore d’ajouter des effets à des éléments.

http://www.jquery.com

Sur le site de l’organisation, on retrouve les autres projets comme QUnit (test unitaire en javascript) ou JQuery UI

http://jquery.org/

Le graphisme : ExtJS

ExtJS fourni beaucoup de composants graphiques pour des applications web riches.

http://www.sencha.com/products/extjs

Le compilé : GWT

Inutile que je vous présente le Google WebToolkit dont j’ai rédigé plusieurs articles ici ou 🙂

La rapidité d’exécution

Ca va toujours plus vite ! Les différences entre les navigateurs web se font désormais à quelques ms près. Cette rapidité rend le javascript utilisable pour des vraies applications et non des petits scripts isolés.

Le passage à HTML5 et CSS3 implique aussi beaucoup plus de javascript pour se passer des plugins tels que Flash ou Silverlight.

Quelques exemples un peu fous

En premier, j’aurais envie de vous citer le site chrome experiments qui montre les possibilités du navigateur chrome. Une belle démonstration !

Je vous garde le meilleur pour la fin : Fabrice Bellard s’est déjà fait remarquer plusieurs fois avec des défis complètement fous tellement ils paraissent irréalisables.

Il nous est revenu récemment avec une machine virtuelle en javascript, capable de booter un noyau linux !

Visitez son site web pour découvrir ses créations : http://bellard.org

A propos Mathieu Passenaud

Passionné de technologies Web, diplômé d'informatique embarquée et actuellement dans le développement d'applications en Cloud Computing.

Je vous propose également...

JSON dans les scripts Bash avec Ticktick

Je vais vous présenter l’ami du WGET par excellence. Imaginez le contexte suivant : sur …

Maintenir son site web perso : une plaie !

Un blog, un compte Twitter, un compte viadeo, un compte LikeDin, un compte Google+, un …

3 commentaires

  1. Un autre exemple vu aujourd’hui, un clone de Command&Conquer en html+js : http://korben.info/command-and-conquer-en-html5-javascript.html

  2. C’est exactement ce que j’avais dit à Mathieu à l’époque où il m’a montré cela… un challenge de développeur !!

  3. Joli, la VM en javascript pour booter un linux! Par contre, c’est juste pour la beauté du truc, car compiler le hello.c présent… quelques dixièmes de secondes sur un PC pas trop récent… c’est facile 3mn!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.